Avant de débuter la formation, une évaluation de départ s’impose, elle est obligatoire!

Elle porte sur :

  • Les capacités et connaissances sensori-motrices.
  • Les capacités de compréhension et de traitement.
  • Les aspects émotionnels et affectifs.
  • Les facteurs de volonté.
  • Les capacités de perception, d’analyse et de décision.
  • La capacité d’attention et de mémoire de travail.

Pourquoi cette évaluation ? :

  • Pour déterminer le profil de l’élève avant le début de la formation.
  • Pour renseigner l’élève sur un volume de formation probable nécessaire à l’acquisition du niveau de compétences requis pour pouvoir se présenter à l’examen du permis de conduire dans les meilleures conditions.
  • Pour adapter le parcours de formation.

L’évaluation se fait à l’auto-école sur ordinateur aux horaires des cours de code.

Pour sa réalisation, prendre rendez-vous à l’auto-école.

La connaissance des règles relatives à la circulation routière est indispensable à la bonne compréhension de la signalisation routière, elle permet de mieux organiser la cohabitation des différentes catégories d’usagers.

Chaque jeudi, un cours de code est assuré, suivi d’un test de 20 questions portant sur le thème qui vient d’être traité. Chaque thème est développé sur deux séances, soit sur deux semaines consécutives.

Les thèmes abordés sont les suivants : 

  • L’arrêt et le stationnement.
  • L’alcool, les drogues, les médicaments, la fatigue et la conduite.
  • Accidents et assurances.
  • Le véhicule, le conducteur et la conduite (nuit, intempéries, montagne).
  • La ville, la route, l’autoroute, les feux.
  • La vitesse : impact sur l’homme, la physique, la sécurité et l’environnement.
  • La signalisation : dangers, indications, interdictions, obligations, temporaires, marquages et balises.
  • Les priorités de passage.
  • Les règles de circulation : feux, agents, urgences, position sur la chaussée, croisements et dépassements.

 

Liste des pièces à fournir pour l’inscription :

  • 2 photos d’identité avec signature numérique (suivre instructions au photomaton).
  • 6 timbres postaux.
  • La pièce d’identité du demandeur.
  • La pièce d’identité du représentant légal si le demandeur est mineur.
  • L’attestation Scolaire de Sécurité Routière 2ème niveau.
  • Le permis AM si le demandeur en est détenteur.
  • La lettre avenant pour l’extension de garantie dans le cadre de la conduite accompagnée.
  • 1 justificatif de domicile de moins de 3 mois (facture tel, gaz, électricité, avis d’imposition) au nom du demandeur.
  • Sinon carte d’identité  et attestation d’hébergement  de la personne qui héberge.
  • Le certificat de participation à la journée du citoyen (JDC) si le demandeur est âgé(e) de 17 à 25 ans.

———————————————————————————————————————————————–

RÈGLEMENT INTÉRIEUR

Ce règlement a pour objet de définir les règles relatives à l’hygiène, à la sécurité ainsi qu’à la discipline nécessaire au bon fonctionnement de l’établissement. Il est applicable par l’ensemble des élèves.

 

Article 1 :L’auto école A.E.D.  CONDUITE PLUS applique les règles d’enseignement selon les lois en vigueur, notamment l’arrêté ministériel relatif au référentiel pour l’éducation à une motricité citoyenne (REMC) en vigueur depuis le 01/07/2014.

Article 2 : Tous les élèves inscrits dans l’établissement se doivent de respecter les conditions de fonctionnement de l’auto-école sans restriction, à savoir :

  • Respect envers le personnel de l’établissement
  • Respect du matériel (ne pas mettre les pieds sur les chaises, ne pas se balancer dessus, ne pas écrire sur les murs, chaises, etc.)
  • Respect des locaux (propreté, dégradation)
  • Les élèves doivent avoir une hygiène, une tenue et un comportement correct et adapté à l’apprentissage de la conduite (pas de chaussure ne tenant pas le pied ou à forts talons).
  • Les élèves sont tenus : de ne pas fumer à l’intérieur de l’établissement, ni dans les véhicules écoles, ni de consommer ou d’avoir consommé toute boisson ou produit pouvant nuire à la conduite d’un véhicule (alcool, drogue, médicaments…)
  • Il est interdit de manger et de boire dans la salle de code et dans les véhicules.
  • Il est interdit d’utiliser le matériel vidéo sans y avoir été invité.
  • Respecter les autres élèves sans discrimination aucune.
  • Respecter les horaires de code afin de ne pas perturber le bon déroulement de la leçon en cours.
  • Il est interdit d’utiliser des appareils sonores (MP3, téléphone portable, etc.) pendant les séances de code.
  • Il est demandé aux élèves de ne pas parler pendant les cours.

Article 3 : Toute personne n’ayant pas constitué le dossier d’inscription et réglé son inscription n’a pas accès à la salle de code.

Article 5 : Lors des séances de code, il est demandé à l’élève de rester jusqu’à la fin des corrections, même si celles-ci, quand elles sont effectuées par l’enseignant, débordent un peu des horaires. Ce qui est important c’est d’écouter et de comprendre les réponses afin d’avoir un maximum de possibilité de réussir, à terme, leur examen théorique général.

Article 6 : Les téléphones portables doivent être éteints en leçon de conduite et pendant les heures de code.

Article 7 : Il est demandé aux élèves de penser à lire les informations mises à leur disposition sur la porte de l’établissement (annulation des séances, fermeture du bureau, etc.).

Article 8 : Après enregistrement de son dossier, il sera remis à l’élève son livret d’apprentissage. Il faudra en prendre le plus grand soin car la présence de celui-ci est obligatoire (ainsi qu’une pièce d’identité) pour les leçons de conduite. En cas de non présentation du livret aux forces de l’ordre, les conséquences éventuelles seront imputables à l’élève.

Article 9 : En général, une leçon de conduite se décompose comme ceci : 5 minutes sont requises pour l’installation au poste de conduite et pour déterminer l’objectif de travail / 45 à 50 minutes de conduite effective / 5 à 10 minutes pour faire le bilan de la leçon, tenir à jour le suivi de la formation de l’élève au bureau. Ce déroulement peut varier en fonction d’élément extérieur (bouchon ou autres) et/ou des choix pédagogiques de l’enseignant de la conduite.

Article 10 : Aucune présentation à l’examen pratique ne sera faite si le solde du compte n’est pas réglé une semaine avant la date de l’examen.

Article 11 : Pour qu’un élève soit inscrit à l’examen théorique ou pratique il faut :

  • Que le programme de formation soit terminé :
  • Avoir l’avis favorable du moniteur chargé de la formation ;
  • Que le compte soit soldé.

La décision d’inscrire ou pas un élève à l’examen est du seul fait de l’établissement. Cette décision est possible en fonction du niveau de l’élève, de sa situation financière auprès de l’auto école et de l’avis de l’enseignant.
En cas « d’insistance » de qui que ce soit pour inscrire un élève à l’examen, une décharge sera signée et en cas d’échec, l’élève fera son affaire de retrouver une autre auto école pour passer à nouveau son examen.

Article 12 : Tout manquement de l’élève à l’une des dispositions du présent règlement intérieur pourra, en fonction de sa nature et de sa gravité, faire l’objet d’une des sanctions ci-après désignés par ordre d’importance :

  • Avertissement oral
  • Avertissement écrit
  • Suspension provisoire
  • Exclusion définitive de l’établissement.

Le responsable de l’établissement peut décider d’exclure un élève à tout moment du cursus de formation pour un des motifs suivant :

  • Non paiement
  • Attitude empêchant la réalisation du travail de formation
  • Évaluation par le responsable pédagogique de l’inaptitude de l’élève pour la formation concernée.